À propos

Bonjour à toutes et à tous, je suis Mark Breddan. Voici une brève présentation :

En janvier 2014, je propose à Jean Robin, créateur des éditions Tatamis, le manuscrit d’un essai polémique intitulé La face voilée du rap. Jean Robin se montre très intéressé et accepte rapidement de publier l’ouvrage. Dans le même temps, l’éditeur, également créateur du site Enquête & Débat (fermé en 2016), me propose de collaborer à la rédaction du site, et durant quelques mois, je rédige de nombreux articles liés à l’actualité nationale et internationale, je réalise également des montages vidéo, assure la mise à jour du site en réceptionnant, corrigeant et mettant en ligne les articles des autres contributeurs,etc.

La face voilée du rap sort au mois de septembre 2014. Je suis invité sur TV Libertés, Radio Courtoisie et participe également par téléphone à une émission radio bretonne.

Fin octobre 2014, pour diverses raisons, je mets fin à ma participation à Enquête & Débat, et choisis de ne plus m’exprimer sur Internet.

Arrive l’année 2015 et les événements tragiques que l’on sait. Après les attentats du 13 novembre, je décide de créer mon propre blog pour réagir librement à l’actualité, sans entrave ni contrainte.

Je me considère comme un amoureux de la liberté et m’oppose aux formes de fascisme que sont pour moi le communisme, le (national) socialisme et l’islam. Catholique par le baptême, et chrétien par la foi, je ne confonds pas laïcité et laïcisme et considère que l’Europe ne doit pas renoncer à son héritage religieux.

Je suis libéral dans le sens où je pense que rien ne devrait entraver la liberté de créer et d’entreprendre, seule condition pour que les « petits » ou « pauvres » puissent avoir une chance d’interdire tout monopole aux « grands » ou « riches ». Le libéralisme, pour moi, n’est pas une quête d’enrichissement permanent au détriment d’autrui, mais la légitime « poursuite du bonheur », pour paraphraser le célèbre extrait de la Déclaration d’indépendance américaine.

Je suis donc hostile à l’étatisme forcené qui conduit à l’assistanat et la servitude, étatisme forcené auquel je préfère la liberté et la responsabilité individuelle.

Je pourrais me revendiquer de ce qu’il est convenu d’appeler la dissidence mais je préfère pour l’instant me considérer comme un chercheur d’information et de vérité, ce blog me permettant de faire part de mes découvertes, le cas échéant de mes analyses et de mes conclusions, afin d’aider chacun à parcourir le labyrinthe de l’information.

Publicités

2 commentaires pour À propos

  1. Cher Mark Breddan, impossible de vous répondre en privé sur twitter, donc je vous écris pour VOUS remercier d’avoir fait un article si aimable sur mon dernier livre! bien cordialement
    Alexandre del Valle

    J'aime

    • markbreddan dit :

      Cher Alexandre del Valle, merci à vous pour avoir pris le temps de m’adresser ce sympathique message. Je viens de terminer votre livre précédent « Les vrais ennemis de l’Occident » qui fera bientôt lui aussi l’objet d’un article. Merci pour votre travail aussi titanesque que courageux. Bien cordialement,
      Mark Breddan

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s