Après Nick Conrad, le prochain clip de rap à sensation sera un snuff movie.

con-rade

Rien que l’idée d’illustrer mon article avec une photo de cette raclure de Nick Conrad me donne la nausée. Mais bon, puisqu’il faut bien que tout le monde connaisse la tête d’ahuri drogué du rappeur raciste Nick Conrad, je fais cet effort.

Que dire sur cet énergumène? Rien, tout a déjà été dit. Et malheureusement, je constate qu’il a fallu ce bouffon sorti de je ne sais quel ruisseau du 93 pour que les médias (quelques-uns en tout cas), commencent à prendre conscience du problème. Un problème qui soit dit en passant, ne date pas d’hier, comme je l’ai expliqué, en long, en large et en travers dans mon livre La face voilée du rap.

Donc je résume, le rap a selon moi connu son apogée à la fin des années 90, puis il est mort. Il est mort dans le sens ou artistiquement, il ne pouvait plus rien produire de beau, de bon ou de sensé. Il ne pouvait plus que produire du mensonge, de la vulgarité et de la haine. Et dans ce domaine, il n’a dès lors cessé de se surpasser. On a eu successivement Ministère AMER, Sniper, Mr R, Sexion d’assaut, Booba, Médine et tous les autres. Et aujourd’hui Nick Conrad, qui met en scène la mise à mort d’un Blanc dans son clip de m… (au fait, est-ce bien une mise en scène?). En 2011, soit trois ans avant la parution de mon livre, je me suis essayé au rap (avec un talent tout relatif, j’en conviens) sous le pseudonyme Shin Beth pour dénoncer cette dégringolade, notamment à travers deux clips : Les rappeurs ont menti et Contre le rap raciste.

J’invite mes lecteurs à aller découvrir mes autres clips (pas très nombreux) si cela les intéresse, et je note au passage que mon clip anti Akhénaton, « Pharaon va-t-en ! » a été supprimé. Pas grave, le rappeur du groupe IAM s’en prend également plein la tête dans mon livre.

Tout cela pour dire que le prochain Nick Conrad, s’il veut faire au moins autant de buzz que son prédécesseur, devra surenchérir dans la violence, la soif de haine, de meurtre et de sang. Alors, que croyez-vous qu’il fera? Que croyez-vous qu’il osera?

Les cons (rad), ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

Je n’en dirai pas plus, vous m’avez compris. Au passage, n’hésitez pas à consulter la page de mon blog intitulée L’observatoire du rap, que je mets à jour régulièrement, actualité de la médiocrité et de la décadence du rap oblige.

Le tonton flingueur vous salue bien.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s