La bonne stratégie

Je relaie une nouvelle vidéo de Jean Robin car une fois de plus, je ne peux qu’adhérer à la démarche.

Cette vidéo fait écho à mes derniers articles, donc force est de constater qu’involontairement, Jean Robin et moi sommes dans une démarche similaire d’unification et de coordination des forces. Nous sommes donc sur la bonne voie.

Je complèterai le propos de Jean Robin en soulignant qu’adopter la stratégie anti-islam non violente, loin d’anéantir les autres stratégies, les inclut. Ainsi, mener une guerre directe de l’information contre l’islam ne dispense pas ceux qui pensent qu’on peut agir par la démocratie d’agir également au sein du parti qu’ils défendent (en diffusant en son sein l’idée d’un front numérique uni, par exemple). Les deux démarches peuvent être parfaitement complémentaires.

La stratégie raciale n’a pas non plus à souffrir de la stratégie anti-islam. Et si un jour, par bonheur, tous les musulmans repartent vivre dans un pays musulman, les racistes et racialistes verront dans le même temps la population non blanche diminuer considérablement dans nos rues. L’inverse n’est pas vrai, et une population entièrement blanche en France n’empêchera jamais des conversions en masse à l’islam. Et la dictature aura gagné.

La stratégie anti-islam n’annule pas non plus ni la stratégie violente, ni la stratégie survivaliste, car même si on fait tout pour lutter sur le plan de l’information, cela n’empêche pas de se préparer au pire.

La première des choses est donc d’identifier son ennemi, et de bien le connaître. Mon prochain article portera donc sur ce sujet, afin que chaque patriote opposé à l’islam dispose d’un arsenal de base indispensable pour mener le combat.

J’ajoute que nous sommes déjà dotés d’une arme redoutable : Internet. Une arme créée en Occident et dont savent si bien user nos ennemis. Sommes-nous idiots au point de ne pas savoir nous l’approprier? Internet nous permet bien sûr d’accéder aux sources d’information censurées par les médias de la Dictature En Marche, mais nous ne devons pas nous arrêter là. Internet doit aussi nous servir à interagir LOCALEMENT et GLOBALEMENT.

LOCALEMENT, Internet doit nous permettre de rencontrer PHYSIQUEMENT les patriotes de notre ville, de notre département, de notre région et de constituer des réseaux pour le partage de l’information mais également pour l’entraide et le soutien matériel et moral. Ne restons pas cachés derrière nos écrans!

GLOBALEMENT, nous devons franchir la barrière de la langue et rejoindre nos alliés anglais, américains, russes, polonais, hongrois, etc. Relayer leurs démarches, leurs vidéos, traduire leurs articles,etc.

Nous avons inventé la liberté, allons-nous laisser les petits dictateurs en djellaba détruire cet idéal si chèrement acquis?

Nous sommes les Poitevins de 732, les Viennois de 1529 et 1683, nous sommes des Occidentaux, nous sommes des hommes libres. Nous sommes assiégés, certes, mais toujours vivants. Et la Vérité marche avec nous.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s